Association Départementale d'Aide Familiale à Domicile de l'Aube

Depuis plus de 40 ans...

Historique

L’ADAD (Association Départementale D’aide Familiale à Domicile de l’Aube, loi 1901) est créée en 1971.

Dès 1975, la travailleuse familiale est habilitée à intervenir, en prévention, dans le cadre de la protection maternelle et infantile et dans l’aide sociale à l’enfance.

En 1983, la profession d’aide-ménagère à domicile est reconnue par une convention collective des organismes d’aide ou de maintien à domicile.

En 1987, la signature d’une première convention multipartite entre l’ADAD, le Département, la CAF et la MSA engage en partenariat les organismes financeurs et l’association.

En 1989, l’ADAD met en place un service aide-ménagère aux familles.

En 1993, la fonction de Travailleuse Familiale, voit son champ élargie dans le domaine socio éducatif.

EN 1999, la formation de travailleuse familiale aboutit à un diplôme d’Etat de TISF (Technicien de l'Intervention Sociale et Familiale) de niveau IV délivré par les DRASS et la profession d’aide-ménagère  aboutit également au diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale (AVS).

En 2002, la loi du 02 Janvier inclut les services d’aide à domicile dans le champ de l’action sociale auprès des familles.
 
En 2005, l'ADAD est madatée par la CARSAT pour réaliser les évaluations de ses bénéficiaires.

En 2006, le 07 Décembre, l’ADAD est certifiée NF service par le groupe AFNOR certification.

En 2008, l’ADAD est autorisée à ouvrir un service d’accompagnement en économie sociale et familiale.

Et la Caisse d’allocations familiales donne aussi son accord pour étendre l’activité à la garde d’enfants à domicile.

En 2010, Fusion des fédérations nationales Adessa et A Domicile pour créer ADESSA A DOMICILE, auprès de laquelle l’ADAD a poursuivi son adhésion.

En 2011, L’ADAD investit dans un dispositif de télégestion et dote le personnel intervenant de Smartphones.

En 2012, Les services de l’ADAD sont transférés au 14 rue Jean-Louis Delaporte à Troyes.

En 2013, L’ADAD étend son champ d’intervention à tout le département.

Depuis le 1er juillet 2015, l'intervention d'une CESF peut-être proposée, , en circonscription (Romilly sur Seine et Arcis sur Aube), au titre d'action de prévention et en amont de toute mesure mandatée par le service Aide Sociale à l'enfance pour les familles dont la situation est dégradée.

Depuis le 1er mars 2016, l'ADAD est autorisée à réaliser le Droit au répit pour les familles ayant un enfant porteur de handicap.


Mentions Légales | © JBD Conseil 2012